CM du 14 juin 2017 / Carrière des Prés

Concernant le projet de construction de 95 logements sur le terrain de l’ancien stade situé Carrière des Prés, les riverains et voisins du site se sont constitués en association pour contester le côté disproportionné de l’opération.

Ils n’ont pas été informés ni consultés préalablement à l’appel à projet ; même si vous aviez rencontré le syndic de copropriété du parc du Hautmont, vous n’aviez pas pour autant l’opinion ni l’assentiment des habitants du dit parc et encore moins celui des plus concernés qui sont les riverains et voisins proches, ceux qui vivent le quartier avec ses attraits et ses nuisances, ceux qui passent par cette route étroite et passablement chargée, ceux qui plusieurs fois par jours doivent traverser ce carrefour face à la chapelle avec un manque de visibilité et un trafic important.

Ce projet est mal pensé et ne tient pas compte des réalités de la vie courante.

L’association Carrière des Prés vous a envoyé une lettre explicite que vous avez reçue en date du 16 mai et restée sans réponse à ce jour.

Nous n’avons malheureusement pas connaissance du dossier dans sa totalité et ce courrier reprend quelques éléments comme la sur densité, la hauteur des constructions ou la sécurité au niveau de la voirie qui inquiètent fort justement par le fait qu’ils ne sont pas contestables et qu’il n’y a pas de solutions efficaces si ce n’est que de contester la nature et la teneur même du projet qui ne correspond pas à l’endroit où vous le destinez.

Le 15 octobre 2014, en présentant la délibération pour la consultation d’opérateurs en vue de la cession du terrain, vous annonciez, et là je vous cite : « Alors si vous dites au promoteur, aller je vous vends le terrain 5 millions d’euros, il va le prendre et qu’est-ce qu’il va faire pour le rentabiliser ? Il va faire du développement de plancher et en faisant du développement de plancher, il va monter et il va utiliser toute l’assiette foncière ». Je ferme les guillemets et c’est aujourd’hui ce que vous proposez.

Plus de 80 % des habitants du parc du Hautmont ont signé une pétition en soutien à la contestation du projet soit plus de 130 signatures sur 162 logements habités.

Nous sommes à ce jour à plus de 200 signatures, plus de 200 foyers qui veulent être entendus. Ne méprisez pas, monsieur le Maire, ces gens qui ont besoin d’écoute et de dialogue car en disant qu’il est facile de faire signer une pétition, vous refusez de les entendre, et ils s’en souviendront.

Les riverains du lotissement « Les Hauts de Bailly » sur Marcq-en-Baroeul se joignent également à la démarche.

A quand, monsieur le Maire, une communication concrète et construite sur un échange avec les intéressés dans des délais qui permettront des avancées positives pour faire évoluer un projet important tout en respectant un cadre particulier ?

Accepterez-vous, monsieur le Maire, d’entendre et d’écouter l’opinion de votre population

Guy Hallé, conseiller municipal, groupe Mouvaux avec Vous

CM du 14 juin 2017 / Intergénérationnel

par Anne Collot :

Monsieur le Maire,

Au dernier conseil municipal, en date du 22 mars 2017, Monsieur Hallé vous a proposé de construire de l’habitat intergénérationnel sur le site de la Carrière des Prés. Vous lui avez répondu en parlant de la Résidence autonomie Le Vallon Vert et de l’EHPAD La Belle Epoque, habitats destinés uniquement à des personnes âgées, donc hors du sujet abordé.

A propos de l’EHPAD, nous ne comprenons pas votre obstination à en construire un nouveau si loin des commerces et des transports; il y a d’autres solutions que nous proposions dans notre programme, qui sont suggérées par l’association Carrière des Prés que nous soutenons, association qui se défend pour préserver son cadre de vie, son environnement et surtout la sécurité de tous.

Pour revenir au sujet qui nous préoccupe, contrairement à ce que vous affirmez, le logement intergénérationnel est à l’ordre du jour dans de nombreuses villes. Il n’y a qu’à se référer aux projets de la société de conseil sur le logement adapté pour personnes âgées autonomes, « Béguinage et compagnie » à Tourcoing, qui remet au goût du jour le concept de béguinage, regroupement de logements individuels agrémentés d’espaces collectifs implantés au cœur d’un quartier : ça, c’est de l’intergénérationnel !

De même, le programme « Octave » initié par la MEL, d’où Mouvaux est absent car on préfère la spéculation et la sur-densification au bien-vivre intergénérationnel. Et pourtant, les Domiciles Accompagnés OCTAVE sont une forme particulière d’habitat pour personnes âgées, intermédiaire entre le logement ordinaire et l’établissement spécialisé, destinée à favoriser le bien vieillir et à prévenir les situations de dépendance.

Pas très loin de chez nous, à Lille, à Roubaix, à Tourcoing, à Villeneuve d’Ascq, à Lambersart et même à Comines, des programmes sont prévus.

Pourquoi pas à Mouvaux ?

Projet Carrière des Prés / D.E. Mai 2017

Après le cœur de ville et le quartier de l’Escalette, la mairie manifeste une nouvelle fois une volonté flagrante de densification de la population sur le peu d’espaces constructibles disponibles sur le territoire de la commune avec le projet du stade de la Carrière des Près.

Des intérêts financiers par la vente d’un terrain à 4,5 M. € pour une estimation des Domaines de 1,2 M. €.

Des intérêts démographiques par une augmentation de la population ?

Des intérêts de représentativité par le nombre de conseillers communautaires à la MEL ?

Des intérêts d’indemnités d’élus en visant un passage de seuil à plus de 20 000 habitants pour environ +1000€. ( non négligeable) ?

Des intérêts de prestige au détriment des souhaits d’une population qui veut avant tout être bien ou être mieux sans pour autant dénaturer l’esprit de notre ville.

 

Le programme de la liste « Mouvaux Avec Vous » prévoyait de  Maîtriser l’Urbanisation

  • Veiller à ne pas trop densifier les constructions dans les projets en cours et à venir.
  • Privilégier des petits immeubles pour garder l’aspect « grand village » de Mouvaux, avec des espaces verts.
  • Construire des logements destinés aux séniors et aux familles avec des espaces communs pour favoriser les activités intergénérationnelles.

Le projet sur le stade « Carrière des Près » était d’y construire des petites habitations ou appartements pour personnes âgées non dépendantes seules ou en couple, style béguinage, avec un espace commun permettant de proposer des activités sociales adaptées, de stimuler la vie et de maintenir les liens sociaux entre les résidants et l’environnement extérieur par des temps d’échanges conviviaux inter-générations.

Dans les projets pour la ville, notre idée était aussi de maintenir la maison de retraite en lieu et place après mise aux normes, rénovation et extension, afin de laisser nos ainés à proximité des lieux de vie (écoles, salles d’activités, commerces) et des transports (à 3 mn du tram « 3 Suisses »).

Si cette idée ne s’avère aujourd’hui plus facilement recevable, il eût été alors plus simple et rationnel de l’envisager sur le site « Carrière des Près », à 6 mn des commerces et 7 mn du tram « Triez » plutôt que de l’isoler et l’excentrer sur celui des « Carbonisages » à 18 mn des commerces et à 16 mn du tram « Faidherbe ».

Association Carrière des Prés contre le projet de la mairie

http://www.lavoixdunord.fr/176965/article/2017-06-12/des-riverains-s-organisent-pour-contrer-le-projet-de-la-carriere-des-pres

Après le cœur de ville et le quartier de l’Escalette, la mairie manifeste une nouvelle fois une volonté flagrante de densification de la population sur le peu d’espaces constructibles disponibles sur le territoire de la commune avec le projet du stade de la Carrière des Près.

Des intérêts financiers par la vente d’un terrain à 4,5 M. € pour une estimation des Domaines de 1,2 M. €.

Des intérêts démographiques par une augmentation de la population ?

Des intérêts de représentativité par le nombre de conseillers communautaires à la MEL ?

Des intérêts d’indemnités d’élus en visant un passage de seuil à plus de 20 000 habitants pour environ +1000€. ( non négligeable) ?

Des intérêts de prestige au détriment des souhaits d’une population qui veut avant tout être bien ou être mieux sans pour autant dénaturer l’esprit de notre ville.

 

Le programme de la liste « Mouvaux Avec Vous » prévoyait de  Maîtriser l’Urbanisation

  • Veiller à ne pas trop densifier les constructions dans les projets en cours et à venir.
  • Privilégier des petits immeubles pour garder l’aspect « grand village » de Mouvaux, avec des espaces verts.
  • Construire des logements destinés aux séniors et aux familles avec des espaces communs pour favoriser les activités intergénérationnelles.

Le projet sur le stade « Carrière des Près » était d’y construire des petites habitations ou appartements pour personnes âgées non dépendantes seules ou en couple, style béguinage, avec un espace commun permettant de proposer des activités sociales adaptées, de stimuler la vie et de maintenir les liens sociaux entre les résidants et l’environnement extérieur par des temps d’échanges conviviaux inter-générations.

Dans les projets pour la ville, notre idée était aussi de maintenir la maison de retraite en lieu et place après mise aux normes, rénovation et extension, afin de laisser nos ainés à proximité des lieux de vie (écoles, salles d’activités, commerces) et des transports (à 3 mn du tram « 3 Suisses »).

Si cette idée ne s’avère aujourd’hui plus facilement recevable, il eût été alors plus simple et rationnel de l’envisager sur le site « Carrière des Près », à 6 mn des commerces et 7 mn du tram « Triez » plutôt que de l’isoler et l’excentrer sur celui des « Carbonisages » à 18 mn des commerces et à 16 mn du tram « Faidherbe ».